Rien n’est acquis, tout est à créer.

-Témoignage-

Photo de Marthe Lemelle pour la campagne de communication du Festival Reims Scènes d’Europe 2018

Je m’appelle Soline, j’ai découvert le réseau Young Performing Arts Lovers il y a un an et j’ai tout de suite adhéré à l’esprit YPAL.

Pourquoi ? Parce que le réseau correspond à des valeurs que je partage et des aspirations personnelles et professionnelles que je porte.
Je vais vous révéler un secret : Lorsque je suis venue eux rencontres YPAL 2017, j’avais une double casquette : enquêtrice/étudiante & spectatrice YPAL.
Eh oui… De novembre 2016 à mai 2017, je me suis passionnée pour l’écriture d’un mémoire de Master I sur la question de la création de lien social en festival. J’ai observé le festival européen de spectacle vivant Reims Scènes d’Europe, dont le fonctionnement territorial et collégial, le rayonnement européen et l’interdisciplinarité m’ont séduit. Plus particulièrement, je vous ai observé lors des rencontres YPAL 2017, vous spectateurs.
Et bien sûr, j’ai été moi-même prise dans le tourbillon des rencontres festivalières, j’ai été spectatrice, j’ai partagé des émotions individuelles afin de créer une mémoire collective, j’ai rencontré de belles personnes et j’ai eu envie de m’investir dans le réseau.

Cette envie de participer au développement du réseau YPAL je l’ai ressenti au cœur des rencontres YPAL dans l’effervescence des ateliers, des spectacles, des échanges. Et elle ne m’a plus quitté au cours des mois suivants alors que je rédigeais mon mémoire et que je m’étais en lumière les atouts et manques du réseau YPAL.

Comme sûrement beaucoup d’entre vous, j’étais enthousiasmée par ce projet, souhaitais m’y investir, mais ne savais pas réellement comment. En sachant que j’avais pour projet, dans le cadre d’une année de césure, de partir voyager en Amérique du Sud, pas vraiment de me retrouver derrière un ordinateur… Quand Anne m’a proposé de participer à l’édition 2018 de Reims Scènes d’Europe et au développement du réseau YPAL notamment, mon cœur s’est dit que, bon, le voyage pouvait attendre avril prochain.

Me voilà donc à la Comédie de Septembre 2017 à Mars 2018 œuvrant corps et âme pour le réveil du réseau YPAL, espérant vous donner l’envie de m’accompagner dans cette chouette expérimentation!